De Jean Asselborn begréisst d'Entscheedung vun der belscher Regierung d'Grenz nees opzemaachen.

Zënter 07h00 de Samschde Moien, dierfen d'Lëtzebuerger nees fir familiär Visitten a fir Akeef ze maachen iwwert déi belsch Grenz fueren. Dëst gëllt esouwuel wann ee Liewensmëttel akafe geet, ewéi och fir all aner Zort vun Akeef. Dat huet den Ausseministère um Freiden Owend an engem Communiqué matgedeelt. Den Ausseminister Jean Asselborn schwätzt vun engem Geste deen een appreciéiere géing. D'Opmaache vun de Grenzen um Päischtweekend géing et Famillen, déi wochelaange getrennt waren, erlaben sech nees ze gesinn. Weider heescht et vum Ausseminister, dass ee mat de belschen Autoritéiten am Dialog bleiwe géing fir och déi lescht Restriktiounen op de Grenzen tëscht béide Länner ofzebauen.

Liest hei de Communiqué am Detail:

Assouplissement des contrôles à la frontière avec la Belgique
Communiqué par: ministère des Affaires étrangères et européennes

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a salué la décision prise aujourd'hui par le gouvernement fédéral belge d’autoriser de nouveau les visites familiales entre le Luxembourg et la Belgique, ainsi que les courses alimentaires et non-alimentaires transfrontalières, et ce à partir de demain, le 30 mai 2020 à 7h00. Selon le ministre Asselborn « il s’agit d’un geste apprécié à la veille du week-end de la Pentecôte qui permettra aux familles de se revoir après des semaines de séparation ».

« La décision prise aujourd'hui par le gouvernement fédéral devrait contribuer à désamorcer une situation qui reste difficile à notre frontière avec la Belgique. Nous poursuivrons notre dialogue avec les autorités belges en vue d’une levée progressive des mesures restrictives qui restent encore en place. L’objectif ultime reste bien sûr la levée de toutes les entraves à la libre circulation» a encore précisé le ministre. Un comité ad hoc belgo-luxembourgeois a été constitué avec comme mission d’identifier le plus en amont possible les questions qui se posent dans le cadre de réouverture progressive de la frontière avec la Belgique.