Wann et immens waarm ass trieden se op a kënnen zu gesondheetleche Problemer féieren: Bloalgen. An der Musel sinn dës elo opgetrueden.

Op verschidde Plazen an der Musel si Bloalge fonnt ginn. D'Bakterië sinn och soss am Waasser ze fannen, ma ënnert bestëmmte Konditioune kënne se Problemer bei Mënsch an Déier provozéieren. Ënnert anerem kann et zu Irritatioune vun der Haut, Kappwéi, Krämp oder Schied un der Liewer kommen. Wéi d'Santé erkläert sollt een d'Plazen, wou d'Bloalgen opgetruede sinn, evitéieren. Dat gëllt fir Mënsch wéi Déier.

Et erkennt een d'Bloalgen um gréngen Teppech, dee se bilden. Grad do wou d'Waasser méi lues fléisst, trieden se op.

Alerte: Présence de cyanobactéries en différents endroits de la Moselle (31.07.2020)

Communiqué par: ministère de la Santé

Des cyanobactéries, appelées aussi 'algues bleues', ont été découvertes en différents endroits au bord de la Moselle, notamment en des endroits à circulation ralentie. Il s’agit de bactéries normalement présentes dans ces eaux, mais qui, sous certaines conditions, se développent de façon excessive et forment des tapis colorés (coloration bleu-verdâtre ou couleur purée de pois).

Dans ces conditions, ces bactéries peuvent produire des toxines susceptibles de causer des problèmes de santé pour l’homme et les animaux. Ces problèmes dépendent de la quantité de toxines absorbées: irritations de la peau, maux de tête, nausées, gastro-entérite, crampes, paralysies, atteinte du foie.

La cause exacte de cette prolifération excessive n’est pas connue, mais résulte souvent d’un apport inapproprié de nutriments pour ces bactéries, en présence d’une température d’eau élevée.

Il est par conséquent recommandé d’éviter le contact avec l’eau aux endroits où se trouvent ces tapis colorés (nager, sports nautiques) et il faudra éviter d’avaler cette eau. Cette recommandation vaut aussi bien pour les hommes que pour les animaux.