Nodeems bekannt gouf, dass 24 Klassen aus der Primärschoul zu Steesel an d'Quarantaine gesat goufen, gouf et elo ee Communiqué vun offizieller Säit.

Den 18. November goufen am Ganze 24 Klassen aus der Primärschoul zu Steesel a Quarantaine gesat. Dëst nodeems een de 17. November festgestallt hätt, dass et 10 positiv Fäll goufen an dräi verschiddene Cyclen. Dëst waren 8 Enseignanten an 2 Kanner aus de Cyclen 1, 3 a 4.

Et hätt een dofir eng allgemeng Quarantaine fir all d'Klassen aus dëse Cyclen decidéiert, fir erauszefannen, op de Virus sech nach weider verbreet huet. Ausserdeem wier et drëms gaangen ze verhënneren, dass de Covid19 sech nach weider propagéiere kéint.

Dës Quarantaine huet bis de 24. November inclus gedauert. Nieft de concernéierte Cyclen goufen awer och d'Schüler an d'Enseignanten aus deenen zwee anere Cyclen, wéi och der Maison Relais invitéiert sech och testen ze loossen. Dëst gouf gemaach fir sécher ze goen, dass de Virus sech net onentdeckt op dëse Plaze propagéiert hätt. Am Ganze goufen 500 Persoune getest, dovu ware 416 Schüler a 84 Membere vum Personal. Dobäi koumen 11 positiv Resultater eraus. Kee weidere Member vum Personal wier positiv getest ginn.

Hei fannt der dee ganzen Communiqué

Communiqué par: ministère de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse / ministère de la Santé

En raison de l’évolution de la situation épidémique dans la communauté scolaire de Steinsel, la mise en quarantaine de 24 classes de l’école fondamentale de Steinsel a été décidée en date du 17 novembre.

Des cas isolés avaient été identifiés avant cette date et les contacts à haut risque de ces personnes avaient déjà fait l’objet d’une mise en quarantaine et d’une ordonnance de test PCR à la recherche du virus au 6e jour de quarantaine, conformément aux dispositions en vigueur.

En soirée du 17 novembre 2020, suite à l’identification de 10 cas positifs parmi 3 cycles d’apprentissage de l’école fondamentale de Steinsel, à savoir 8 enseignants et 2 élèves des cycles 1, 3 et 4, une décision de mise en quarantaine des cycles concernés a été prise par le Comité de pilotage conjoint du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse et de la Direction de la santé.

La mise en quarantaine des classes de ces trois cycles a été décidée au vu du nombre relativement important de cas positifs répartis sur plusieurs classes et du risque significatif de propagation du virus à d’autres classes et cycles (scénario 4).

Cette quarantaine a commencé le 18 novembre, pour une durée de 7 jours, c.-à-d. jusqu’au 24 novembre inclus. La sortie de quarantaine est conditionnelle à un résultat négatif à la recherche du SARS-CoV-2 par test PCR au 6e jour, c.-à-d. le 23 novembre, suivant la procédure habituelle.

Par ailleurs, l’ensemble des élèves et des enseignants de l’école fondamentale de Steinsel, y compris ceux du cycle 2 qui n’est pas touché par la mise en quarantaine, ainsi que le personnel de la maison relais, ont été invités à se faire tester le 20 novembre dernier, dans le cadre d’un déploiement spécifique du Large Scale Testing organisé par la Direction de la santé. Cette action exceptionnelle a été entreprise afin de détecter le plus précocement possible toute circulation active du virus au sein de cette communauté scolaire et des personnes en lien avec cette école. Lors de ce déploiement, les élèves et enseignants qui disposaient d’une ordonnance pour un test de fin de quarantaine (jour 6) en date du 20 novembre ont également pu être testés. Au total, 500 personnes ont été testées lors de cette action: 416 élèves et 84 membres du personnel. 11 élèves étaient positifs et ont été mis en isolement. Aucun membre du personnel n’était positif. Ces résultats n’ont pas motivé d’action de santé publique complémentaire.

À ce jour, nous comptons 8 enseignants et 19 élèves testés positifs au sein de cette communauté depuis le début de ce cluster.

En résumé, l’évolution des cas COVID-19 identifiés mi-novembre dans l’école fondamentale de Steinsel a été suivie avec attention, et a motivé des actions de prévention et de contrôle de l’infection à l’échelle de l’ensemble de cette communauté scolaire. La situation actuelle est rassurante. Pour tous les élèves et enseignants concernés, le retour à l’école est donc bien prévu le mercredi 25 novembre, à condition de s’être soumis à un test PCR à la recherche du SARS-CoV-2 à la date prescrite, dont le résultat est négatif.