Am Laf vun den nächsten 2 Woche solle knapps 3.900 Persounen déi an de Spideeler schaffe géint de Covid-19 geimpft ginn.

Nodeems e Méinden eng Liwwerung vu 4.875 Dose vum Corona-Impfstoff vu BioNTech/Pfizer zu Lëtzebuerg ukomm ass, hunn de Centre Hospitalier du Nord, de Centre Hospitalier Emile Mayrisch, de Centre Hospitalier Luxembourg, d'Hôpitaux Robert Schuman an de Centre Hospitalier Neuro-Psychiatrique en Dënschdeg ugefaangen d'Gesondheetspersonal, grad ewéi och dat anert Personal, dat an de Spideeler schafft géint de Coronavirus ze impfen. Dat deelen de Staats- an de Gesondheetsministère an engem gemeinsame Communiqué mat.

Déi 4 Spideeler an de CHNP kruten dowéinst jeeweils 975 Dose vum Vaccin geliwwert. Den 18. Januar sollen si nach eng Kéier 975 Dose kréien. Am Laf vun den nächsten 2 Woche sollen esou knapps 3.900 Persounen déi an de Spideeler schaffe géint de Covid-19 geimpft ginn. 3 Wochen drop sollen si déi zweet Dosis vum Vaccin kréien.

Liest hei de Communiqué mat allen Detailer:

Début des vaccinations contre la COVID-19 dans les établissements hospitaliers (12.01.2021)
Communiqué par: ministère d'État / ministère de la Santé

Suite à la livraison de 4.875 nouvelles doses du vaccin BioNTech/Pfizer, le 11 janvier, les quatre centres hospitaliers CHdN, CHEM, CHL et HRS, ainsi que le CHNP ont commencé à vacciner les professionnels de santé et des soins, ainsi que toutes les autres catégories de professionnels et sous-traitants, au sein de leurs structures.

975 doses du vaccin ont été livrées directement à chacun des quatre centres hospitaliers et au CHNP, ayant installé les équipements nécessaires au stockage du vaccin dans les conditions requises. Une prochaine livraison de 975 doses est prévue pour le 18 janvier. Ainsi, près de 3.900 collaborateurs peuvent recevoir la première dose du vaccin contre le SARS-CoV-2 au cours des deux prochaines semaines. La deuxième dose du vaccin sera administrée après 3 semaines.

La vaccination du secteur hospitalier entier, y compris donc les sites secondaires, voire autres structures - telles que le Centre François Baclesse, le Centre de réhabilitation du Château de Colpach, l’INCCI, le HIS, Haus Omega et le Rehazenter - sera organisée en collaboration avec les centres hospitaliers, ayant mis en place une procédure de vaccination autonome. Le déroulement dans les filières de vaccination se fera de la même manière que dans les Centres de vaccination (enregistrement des données, consultation médicale, administration du vaccin).  

Il appartient à chaque établissement hospitalier de définir la priorisation selon les services étant les plus exposés au coronavirus ou considérées à risque.

Notons encore, que l’ensemble du personnel des établissements hospitaliers (environ 12.000 personnes concernées) sera vacciné au cours des prochaines semaines dans les hôpitaux. Les premières vaccinations des professionnels de la santé ayant été effectuées le 28 décembre dans le centre de vaccination Hall Victor Hugo.