An dëser Phas solle Persounen ënner 65 Joer geimpft ginn.

Wéi de Gesondheetsministère e Méinden an engem Communiqué matgedeelt huet, huet d'Phas 5a vun der nationaler Impfcampagne ugefaangen. An dëser Phas solle Persounen ënner 65 Joer geimpft ginn. Wéi et vum "Conseil supérieur des maladies infeciteuses" recommandéiert gouf, wäert dëst mam Vaccin vun AstraZeneca geschéien. Déi éischt Invitatiounen u Persounen ënner 65 goufen e Méinde verschéckt.

Liest hei de Communiqué vum Ministère:

Lancement de la phase 5a de la campagne de vaccination contre la COVID-19 avec le vaccin AstraZeneca (01.03.2021)

Communiqué par: ministère de la Santé

 

Les premières invitations ont été envoyées aux personnes âgées de moins de 65 ans, en commençant par les plus âgées, ceci en ligne avec les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) du 4 février 2021 concernant les conditions d’administration du vaccin AstraZeneca.  

Pour rappel, dans son avis du 4 février, le Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) avait retenu que bien que l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca contre les formes sévères (hospitalisation) et le décès soit excellente, quelle que soit la classe d'âge, les données d'efficacité vaccinale pour les personnes au-delà d’un certain âge étaient à ce moment-là encore assez limitées. Ces considérations avaient amené le CSMI à retenir que, dans le contexte actuel où on dispose d'autres vaccins pour lesquels les données d'efficacité chez la personne âgée ou hautement vulnérable sont plus solides, il est préférable de privilégier l’administration des vaccins à ARNm de BioNTech/Pfizer et Moderna aux personnes âgées de 65 ans et plus, et de proposer la vaccination par le produit d'AstraZeneca aux personnes plus jeunes.

À noter aussi, que le ministère de la Santé a saisi en ce jour le CSMI d'une demande d'avis en relation avec l'administration du Vaccine AstraZeneca® contre la COVID-19 à la lumière des discussions menées actuellement au sein de la « Ständige Impfkommission in Deutschland” (STIKO), ainsi qu’au sein de la Haute Autorité de Santé (HAS) concernant l’âge limite pour l’administration du vaccine AstraZeneca®.