D'Rekonstruktioun vun de Fakte soll dobäi hëllefen de Virfall besser ze verstoen.

3 Méint nodeems e jonke Mann vun 18 Joer bei enger Ausenanersetzung zu Bouneweg ëm d'Liewe komm ass, huet den zoustännegen Untersuchungsriichter um Stater Geriicht e Méinde mat enger Rekonstruktioun vun de Fakten ugefaangen.

Wéi de Parquet an engem Communiqué matdeelt, wieren déi beschëllegt Persounen an hir Affekoten, bei dëser Rekonstruktioun present gewiescht.

Wéi et weider am Communiqué heescht, soll d'Rekonstruktioun vun de Fakten op der Plaz vum Virfall stattfannen. Dat soll dobäi hëllefen den Dossier besser ze verstoen an dobäi hëllefen d'Wourecht iwwer dës Dot erauszefannen.

Vertrieder vum technesche Service vun der Police judiciaire a vun der Stater Police ware grad ewéi och e Magistrat vum Parquet, un der Rekonstruktioun vum Virfall bedeelegt.

Liest hei de Communiqué vum Parquet:

Communiqué du parquet de Luxembourg en relation avec la reconstitution de l’homicide du 26 janvier 2021 à Bonnevoie

(03.05.2021)

Le juge d’instruction près le tribunal d’arrondissement de Luxembourg en charge du dossier relatif à un homicide d’un jeune de 18 ans commis le 26 janvier 2021 à Bonnevoie, a procédé aujourd’hui, le 3 mai 2021, en présence des personnes inculpées et de leurs conseils juridiques à une reconstitution des faits.

La reconstitution sur les lieux de l’infraction a pour but d’avoir une meilleure compréhension de l’ensemble du dossier et de contribuer à la manifestation de la vérité.

Des représentants notamment de la Police technique, du Service de police judiciaire et de la Police de la région Capitale, ainsi qu’un magistrat du parquet de Luxembourg, ont assisté aux opérations sur place.

L’enquête de la police judiciaire sous la direction du juge d’instruction se poursuit.