Zu Lëtzebuerg gouf eng international Drogeband opgedeckt. Am Ganze goufe 4,5 Kilogramm Droge séchergestallt.

Déi Lëtzebuerger Police huet eng international Drogeband, déi an der Grenzregioun tëscht Lëtzebuerg a Frankräich am grousse Stil, Kokain an Heroin verkaf hat, festgeholl. Déi kriminell Organisatioun hat hir Drogen zu Lëtzebuerg virun allem zu Esch-Uelzecht an an der Ëmgéigend verkaf. Am Kader vun der Enquête hat sech erausgestallt, dass si reegelméisseg an Holland gereest ware, fir do hir Drogen ze kafen.

Am Ganze goufe 5 Persoune festgeholl. Ënnert hinne befënnt sech och de presuméierte Chef vun der Drogeband. 3 vun dëse Persoune koumen zu Lëtzebuerg an Untersuchungshaft. Déi zwou Aner goufen ënner Oplagen nees fräigelooss. Iwwerdeems huet d'Police op 3 Adressen zu Esch-Uelzecht an op enger Adress zu Diddeleng Perquisitiounen duerchgefouert. An Zesummenaarbecht mat der Police vu Metz gouf ausserdeem eng Perquisitioun zu Adun-le-Tiche gemaach. Weiderhin hat sech am Kader vun den Ermëttlungen erausgestallt, dass déi kriminell Organisatioun en Appartement fir hir Drogen ze lageren, zu Audun-le-Tiche gelount hat.

Bei de Perquisitiounen, déi zu Lëtzebuerg an a Frankräich gemaach goufen, goufen am Ganzen 3 Kilogramm Heroin, 1,5 Kilogramm Kokain, 26.000 € Boergeld, eng Partie Gefierer, eng Dosen Handyen, e puer gefälschten Dokumenter an eng ganz Rei weider Wäertgéigestänn confisquéiert.

Liest hei d'Schreiwes vun der Police:

Démantèlement d'un réseau international de trafic de stupéfiants
Après pratiquement six mois d'enquête, la section stupéfiants du Service de police judiciaire a pu démanteler une bande de trafiquants qui était impliquée dans la vente à grande échelle d'héroïne et de cocaïne dans la zone frontalière entre le Luxembourg et la France.

Le trafic de stupéfiants était concentré à Audun-le-Tiche, à Esch-sur-Alzette et alentours. Au cours de l'enquête, il a été établi que le groupe de trafiquants se déplaçait régulièrement aux Pays-Bas.

En tout cinq personnes, dont le chef présumé de cette organisation, ont pu être arrêtées le 1er et 7 juin 2021. Parmi les cinq personnes mises en examen, trois ont été placées en détention provisoire et deux sous contrôle judiciaire par le juge d'instruction de Luxembourg.

En étroite collaboration avec le Service de police judiciaire de Metz, des perquisitions ont été menées dans deux appartements à Audun-Le-Tiche. Au Luxembourg, au sud du pays, quatre habitations ont également été perquisitionnées, dont trois à Esch/Alzette et une à Dudelange.
L'enquête a révélé qu'un appartement avait été loué en France dans le seul but de stocker la drogue.

Lors des différentes perquisitions au Luxembourg et en France, en tout 4,5 kilogrammes de stupéfiants (3kg héroïne/1,5kg cocaïne), un total de +-26.000 €, quelques véhicules, une douzaine de téléphones portables, des documents falsifiés (pièce d'identité et permis de conduire), ainsi qu'une multitude d'objets de valeur ont été saisis.

Ce succès n'a été possible que grâce à la bonne coopération avec les autorités françaises.

L'enquête a été menée par le juge d'instruction de Luxembourg et 70 policiers et douaniers ont participé aux arrestations et perquisitions. (SPJ/USP/DOUANE/SPJ METZ/K9 POLICE/K9 DOUANE, ainsi que la police du commissariat d'Esch/Alzette)