Lëtzebuerg gehéiert weiderhin zu de staarken Innovateuren an der Europäescher Unioun.

Lëtzebuerg behält seng 7. Plaz ee weidert Joer hannerteneen an ass domat ee vun de stäerksten Innovatiounslänner an der EU, sou d'europäesch Kommissioun an hirem Rapport vum European Innovation Scoreboard. Eng besonnesch staark Positioun huet Lëtzebuerg op der Lëscht vun den attraktiivste Fuerschungssystemer. Den Educatiouns- a Fuerschungsminister Claude Meisch ass erfreet iwwert dat positiivt Resultat a seet, dass dëst eng ganz staark engagéiert Regierungspolitik, déi zënter Joren d'Fuerschung ganz uewen op d’Prioritéitelëscht gesat huet, spigelt.

Liest hei de ganze Communiqué vum Educatiounsministère:

La Commission européenne vient de publier l’édition 2022 de son tableau de bord européen de l’innovation (European Innovation Scoreboard, EIS), qui vise à mesurer et à comparer la performance relative des 27 États membres de l’UE en matière d'innovation. Le Luxembourg y maintient sa 7ème position de l’année dernière et reste ainsi parmi les innovateurs notables (Strong Innovators). Son score est de 118,6% de la moyenne de l’Union européenne, restant très proche du score obtenu en 2021.

Le Luxembourg maintient en particulier sa position en tête du classement des systèmes de recherche les plus attractifs. Les trois indicateurs de la rubrique "attractivité du système de recherche" sont les co-publications scientifiques internationales, les citations des publications scientifiques et la part des doctorants étrangers. Par ailleurs, les domaines dans lesquels le pays se positionne le mieux sont les publications issues d’une collaboration entre les secteurs public et privé, la part de la population disposant d’un diplôme de l’enseignement supérieur ainsi que les emplois dans des activités à forte intensité de connaissances.

Claude Meisch, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite tout particulièrement que le Luxembourg figure en première position européenne du classement des systèmes de recherche les plus attractifs: « Les résultats reflétés dans le EIS 2022 sont le résultat d’une politique gouvernementale très engagée plaçant, depuis des années, la recherche tout en haut de sa liste de priorités. Avec des investissements considérables et ciblés, nous avons réussi à construire un écosystème de recherche dynamique et durable, mais surtout attractif permettant ainsi de positionner le Luxembourg comme un acteur internationalement visible à travers l’excellence de ses activités scientifiques. »