Eng 171 EU-Bierger waren op de Kapverden blockéiert, elo goufen se op de Findel geflunn a vun do aus an hir Länner bruecht.

Well keng regulär Passagéierflich méi vun de Kapverden fortfléien, waren eng Rëtsch Lëtzebuerger an aner EU-Bierger op deene verschiddenen Insele blockéiert. Deemno hätt den Ausseministère zesumme mat der Luxair de Mëttwoch eng 171 Persoune vun do aus op de Findel geflunn. Dorënner waren 52 Lëtzebuerger Awunner, 52 Däitscher, 42 Belsch, 5 Hollänner, 9 Schwäizer, 4 Éisträicher, 3 Spuenier, 3 Fransousen an ee Bierger aus Litauen. Et hätt een sech och am Accord mam Schengener Ofkommes drëms gekëmmert, dass d'Leit esou gutt wéi méiglech an hir Heemecht kommen.

Liest hei de ganze Communiqué:

Suite à la suspension des vols commerciaux du/vers le Cabo Verde en raison de l’actuelle crise de pandémie de Covid-19, de nombreux citoyens et résidents du Luxembourg tout comme de nombreux autres ressortissants européens se sont retrouvés bloqués sur les différentes îles du Cabo Verde. C’est pourquoi, le ministère des Affaires étrangères et européennes a décidé d’organiser un vol spécial de rapatriement opéré par Luxair, le 25 mars 2020, de l’île de Sal au Luxembourg et d’activer le mécanisme civil européen. Ainsi, 171 personnes de différentes nationalités ont pu être rapatriées en Europe, en l’occurrence 52 Luxembourgeois et résidents du Luxembourg, 52 Allemands, 42 Belges, 5 Néerlandais, 9 Suisses, 4 Autrichiens, 3 Espagnols, 3 Français et 1 Lituanien.

À l’arrivée à l’aéroport du Findel, toutes les dispositions ont été prises pour assurer un retour sans difficultés et sans heurts dans leurs pays de résidence respectifs, dans un esprit de solidarité européenne et de respect des accords de Schengen, dont nous célébrons aujourd’hui le 25e anniversaire de leur entrée en vigueur.